Vous trouverez ci-dessous certaines questions fréquemment posées et leurs réponses en rapport avec nos tuyaux de fonte ductile.

  • Quelle est la différence entre les classes spéciales et les classes pression du tuyau en fonte ductile?

    La principale différence est un changement de terminologie dans la façon dont la fonte ductile est catégorisée. Les exigences de conception et de fabrication n'ont pas changé depuis 1976. La différence entre les deux est que le nombre désignant la classe spéciale n'a pas de signification particulière, tandis que le nombre désignant la classe pression définit la pression de service du tuyau. C'est ce qui permet au concepteur de spécifier le tuyau qui correspond aux exigences de conception d'une canalisation donnée. La fonte ductile est encore le type de tuyauterie le plus souvent sélectionné dans l'industrie des produits pour aqueduc.

  • Qu'est-ce qu'un tuyau calibré?

    Tous les tuyaux sont vérifiés pour s'assurer que l'extrémité du bout mâle et l'extrémité femelle sont conformes aux exigences de AWWA C151/A21.51. Le tuyau calibré est un tuyau qui a été vérifié sur toute sa longueur, jusqu'à 2 pi. de l'extrémité femelle, pour s'assurer que son diamètre extérieur est inférieure à la tolérance maximale permise. Cette mesure permet une pose plus facile des raccords sur ce tuyau. Une marque verte est gravée sur l'emboîture de ce tuyau. Nous recommandons que tous les tuyaux soient vérifiés sur place avec un ruban DE avant de procéder à la coupe.

  • Les joints d'étanchéité à emboîtement des tuyaux en fonte ductile sont-ils tous interchangeables?

    Non. Il y a deux types de joint destinés à la fonte ductile, soit Tyton® et Fastite®. Vous devez déterminer qui est le fabricant du tuyau et utiliser les joints d'étanchéité fournis par lui.

  • Quelle est la déflexion permise par joint pour la fonte ductile?

    La déflexion permise varie de 2 à 5 degrés selon le diamètre et le type de joint utilisé. Consultez les chartes de déflexion pour de plus amples détails.

  • Les petites fissures dans le revêtement en ciment sont-elles normales?

    Oui. Ces fissures (qui ressemblent parfois à une toile d'araignée) sont causées par le fait que la fonte et le ciment mortier ont différents coefficients d'expansion thermique. À mesure que la température change avant l'installation, ces fissures peuvent se produire. Elles sont normales et ne vous n'avez pas à vous en soucier outre mesure grâce à un processus nommé « ressoudage spontané ». En quelques mots, le ressoudage spontané est la capacité du ciment à se réparer par lui-même. En présence d'humidité, le ciment extrude un hydroxyde de calcium qui, lorsqu'il est exposé à l'atmosphère, est converti en carbonate de calcium, lequel scellera la fissure. Ces cristaux de carbonate de calcium se forment lorsque le gaz carbonique que contiennent l'air et l'eau saturent l'oxyde de calcium libre dans le ciment et l'hydroxyde de calcium libéré par l'hydratation du silicate tricalcique du ciment.

  • Comment répare-t-on le revêtement en ciment d'un tuyau en fonte ductile?

    Vous pouvez réparer le revêtement en mortier de ciment conformément aux instructions ANSI/AWWA C104/A21.4 « Revêtement en mortier de ciment pour tuyau en fonte ductile et raccords pour l'eau ». Pour effectuer la réparation, le revêtement endommagé doit d'abord être retiré jusqu'au métal, en laissant les bords perpendiculaires à la paroi de tuyau. Ensuite, préparez un mortier rigide d'une partie de ciment et de deux parties de sable. Troisièmement, étendez le mortier à la truelle sur la zone de réparation afin qu'elle soit aussi lisse que le revêtement existant. Quatrièmement, gardez la zone réparée humide en appliquant une couche de scellant dessus.

  • Quand doit-on utiliser le recouvrement en polyéthylène?

    Dans la plupart des sols, la fonte ductile n'a aucunement besoin d'une protection anticorrosion supplémentaire. Toutefois, le recouvrement en polyéthylène doit être utilisé lorsque les sols ont été trouvés corrosifs à l'aide de la procédure d'évaluation des sols en dix points. Cette procédure est comprise dans l'annexe à ANSI/AWWA C105/A21.5. Pour obtenir de l'aide dans le cadre de cette procédure, n'hésitez pas à contacter votre représentant local des ventes ou DIPRA.

  • De combien de tuyaux est composé un chargement?

    Le nombre de tuyaux par chargement varie selon le diamètre et la catégorie de tuyaux. Consultez les feuilles ci-dessous pour cette information.

  • Lorsque des coins en bronze sont utilisés, combien d'entre eux sont utilisés par joint?

    Lorsque des coins en bronze sont indiqués, vous en utilisez 2 par joint sur un tuyau de 3 po à 12 po et 4 par joint pour les diamètres plus importants. Chaque coin est enfoncé dans l'ouverture entre le bout uni et la cloche jusqu'à ce qu'il soit bien serré. Lorsque quatre coins sont utilisés, ils sont insérés côte à côte, par paires.